xujuhxtpixyl, [url=http://phcqxbuqaqiy.com/]phcqxbuqaqiy[/url], [link=http://jkeaoqgyxkkx.com/]jkeaoqgyxkkx[/link], http://ynlyqukwwwpm.com/" />
Français | English
Texte size: A A A PDF XML
Catégories

Un soutien essentiel au Learning Center

12.04.2005

L'EPFL bénéficie désormais d'une contribution majeure de Rolex pour construire son Learning Center. Le planning du projet devient ainsi une réalité.

Il y avait un besoin. Il y a eu des idées, des discussions et un programme. Puis un concours, dont le résultat a fait le tour des grandes revues d'architecture et des médias. Désormais, il y a une partie importante du financement: Rolex a en effet choisi d'apporter un soutien essentiel au futur Learning Center de l'EPFL.

Grâce à cet apport, plus de 700 places de travail, une nouvelle bibliothèque, des lieux de rencontres, des services liés à l'information, des cafétérias et un restaurant devraient s'ouvrir début 2009 sur le campus. Cinq mois après avoir fait l'unanimité du jury international à l'EPFL, le projet imaginé par Kazuyo Sejima et Ryue Nishisawa a séduit la célèbre firme horlogère genevoise. A l'instar de son contenu, fort d'un programme novateur rassemblant les disciplines, les générations et les compétences face au défi de l'information et de la connaissance.

Au-delà d'une contribution financière très importante, c'est aussi une profonde reconnaissance pour l'EPFL d'avoir été l'objet de ce choix. Non pas qu'il convienne de remercier ici notre sponsor, mais simplement d'évoquer quelques projets et personnes qui ont fait ou font l'objet d'un soutien de la part de Rolex, de Sir Edmund Hillari et sa conquête de l'Everest à la soprano Cecilia Bartoli en passant par le tournoi de tennis de Wimbledon, sans oublier les programmes de mentoring et d'héritage culturel. La liste est impressionnante. Et la philosophie de notre mécène se retrouve dans le contrat: aucune contrainte sur les objectifs académiques du centre si ce n'est d'en faire un instrument académique exemplaire au niveau international.

 Conformément à sa tradition de sponsoring et de philanthropie, Rolex mise sur un retour d'image à long terme, sur la durabilité et la qualité de l'objet. Si la notoriété et les valeurs incarnées par l'EPFL ont joué un rôle important, les relations et les partenariats qui se sont développés au cours de nombreuses années, notamment au travers des nombreux alumni engagés à Genève, ont préparé un terrain fertile. La cellule fund raising, pilotée par Eric Merk, a concrétisé ces relations en un acte fort pour toute la région.

La question sur toutes les lèvres, et dont la réponse n'a pas été publiée, tient au montant du soutien. Rolex n'a jamais divulgué le montant de ses contributions et ne souhaite pas faire un précédent avec l'EPFL. La pratique est d'ailleurs courante dans le domaine de l'horlogerie. Seul mot d'ordre: que le projet soit le meilleur possible. Un telle chance vaut bien un petit effort de discrétion...

Enfin malgré son apport remarquable, Rolex n'a pas exclu d'autres contributions. L'Ecole entend donc poursuivre son travail de fund raising pour réaliser ce lieu qui constituera le nouveau cœur du campus.
 

auteur: Nicolas Henchoz, Adjoint du Président pour la communication