xujuhxtpixyl, [url=http://phcqxbuqaqiy.com/]phcqxbuqaqiy[/url], [link=http://jkeaoqgyxkkx.com/]jkeaoqgyxkkx[/link], http://ynlyqukwwwpm.com/" />
Français | English
Texte size: A A A PDF XML
Catégories
Liens

Chercheurs d'Inde et de Suisse, unissez-vous !

08.03.2005

L'EPFL à la tête d'un programme de partenariat inédit

Suite au voyage de Pascal Couchepin et Charles Kleiber, à Delhi, fin 2003, un important partenariat a été mis sur pied afin de favoriser des synergies scientifiques entre les universités suisses et indiennes. Une aventure enthousiasmante pour tous les chercheurs en quête d'horizons intellectuels et culturels nouveaux.

L'histoire abonde d'exemples attestant que le savoir et la sagesse de l'humanité se sont accrus grâce au rapprochement de cultures différentes et à leur métissage.
 
Les entreprises ont largement bénéficié de l'exploitation des ressources et des connaissances disponibles dans des espaces géographiquement éloignés d'elles. Les universités n'ont pas été à la traîne de ce phénomène et de sérieux efforts sont actuellement consentis pour mettre leurs ressources en synergie. A ce niveau-là, le partenariat sert aussi une cause plus élevée qui vise à renforcer les relations bilatérales dans le domaine de la science  et de la formation en mettant en valeur des lignes de forces complémentaires.
 
Pour atteindre cet objectif, la coopération scientifique et technologique entre l'Inde et la Suisse  a été stimulée conjointement par les deux gouvernements. Cette stimulation passe par la promotion et le renforcement d'un partenariat scientifique et technologique au long cours, véritable plateforme mise à la disposition de groupes de recherche de pointe issus des universités suisses et indiennes. Le Conseiller fédéral, Pascal Couchepin, a véritablement lancé le mouvement en signant un accord de coopération entre la Suisse et l'Inde. Cette coopération intègre la recherche et l'éducation, avec la recherche et les technologies de pointe en pierre d'angle.
 
Le gouvernement suisse a désigné l'EPFL comme chef de file afin de conduire le processus pour le compte de l'ensemble des institutions suisses, en particulier l'EPFZ et les universités suisses. Le Fonds national suisse de la recherche scientifique et le Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche ont marqué leur volonté de travailler en collaboration étroite pour structurer et institutionnaliser ces échanges. Côté indien, c'est le Département de la science et de la technologie (DST) qui assume le rôle de leader.
 
Les scientifiques suisses et indiens se voient désormais offrir la possibilité  de travailler ensemble et de passer quelque temps dans les prestigieuses universités et instituts de recherche de leurs deux pays. Ceci via le programme de recherche conjoint indo-suisse (Indo Swiss Joint Research Program - ISJRP) qui fait l'objet d'un appel à soumissions de projets dont la date limite est fixée au 31 mars. Dans la première phase de ce programme, ces subsides permettront de promouvoir et mettre en route  des recherches conjointes dans les domaines des sciences de la vie et des technologies de l'information. Le choix définitif des projets retenus sera connu à la fin mai.
 
Ce programme exige la présence d'au moins deux universités ou instituts de recherche alliés côté suisse et côté indien, pour soumettre des propositions de recherche conjointes aux agences de coordination (le DST et l'EPFL).
 
Dans un entretien accordé au journal indien New Media, l'an dernier, Patrick Aebischer avait notamment relevé ceci: "Nous avons beaucoup à apprendre d'autres cultures, y compris dans les domaines les plus pointus. Il nous faut nous familiariser à d'autres attitudes culturelles face à la science et à la technologie. Regardons davantage vers l'Est, là où le soleil se lève, au lieu de toujours regarder à l'ouest, où il se couche."
Dans ce contexte, l'ISJRP offre une chance unique. La balle est maintenant dans le camp des groupes de recherche des deux pays. A eux d'aller au-delà de leurs frontières culturelles pour cultiver et cueillir les fruits de ce programme inédit.
 
Pramod Rastogi
VP-RI
Traduction: Barbara Fournier
 
RELATIONS INTERNATIONALES
Projet de recherche indo-suisse en génomique et technologie de l'information et ses applications
Projets à déposer jusqu'au 31 mars 2005
 
L'EPFL vient de se voir attribuer, pour une période initiale de deux ans, la coordination suisse du nouveau programme de recherche "Indo-Swiss Joint Research Programme" lancé le 18 janvier dernier par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique et le "Departement of Science and Technology" (DST) en Inde. Les domaines ciblés par ce programme sont la génomique et la technologie de l'information et ses applications.
 
Le délai pour le dépôt des projets est fixé au 31 mars 2005.
 
Les détails administratifs se trouvent sur le site des relations internationales.
 
Projets à adresser au:
Dr Pramod K. Rastogi,
EPFL Vice-présidence relations
internationales
GC G1 527 (Bâtiment GC)
Station 18 - CH-1015 Lausanne
Tel. 021 693 2445

auteur: Pramod Rastogi, VPRI