xujuhxtpixyl, [url=http://phcqxbuqaqiy.com/]phcqxbuqaqiy[/url], [link=http://jkeaoqgyxkkx.com/]jkeaoqgyxkkx[/link], http://ynlyqukwwwpm.com/" />
Français | English
Texte size: A A A PDF XML
Catégories

Un laboratoire de l'EPFL invité en Chine

11.01.2005

Le Laboratoire de gestion et procédés de production (LGPP) de la Faculté STI, dirigé par le professeur Rémy Glardon, a été invité avec ses partenaires du projet de recherche DecoCHina et la Division CTI International comme hôtes d'honneur de DistC 2004, "Dongguan Science and Technology Collaboration Week 04".

Un stand de 36 m2 mis gracieusement à disposition a permis de montrer nos projets de recherche dans les domaines des réseaux et entreprises virtuelles (Swiss Microtech, DecoCHina), des "supply chains", de l'e-manufacturing et du frittage sélectif par laser. Certains de ces projets ont aussi été présentés lors des divers forums organisés durant cette semaine.

Les principales universités chinoises (Université de Pékin, Tsinghua, Sun Yat Sen etc.) étaient également présentes et exposaient les meilleurs travaux primés lors d'un concours national d'étudiants de leurs sections de design industriel.
Ce voyage nous a également permis de visiter plusieurs entreprises appelées à devenir les futurs partenaires industriels chinois du projet DecoCHina, une forme novatrice de "supply chain" internationale pour PME industrielles chinoises et suisses visant à optimiser les avantages compétitifs des divers sites de production mis en réseau.

La région du delta de la rivière des Perles qui s'étend de Canton à Hong Kong compte 100 millions d'habitants et plus de 15'000 entreprises étrangères. Elle ambitionne de devenir un pôle majeur dans les domaines IT, manufacturing et sciences de la vie.

La ville de Dongguan (10 millions d'habitants) investit 1,5 milliard de francs dans la construction d'un parc scientifique et industriel sur 72 km2. Fin 2008, 300'000 personnes vivront, travailleront et étudieront dans les trois campus universitaires prévus. Une zone de 10 km2 réservée aux industries de pointe et un centre logistique multimodal (air, terre et fluvial) complèteront le site qui comprendra en son centre un lac de huit kilomètres carrés. Ce projet pharaonique est à la mesure du développement frénétique que connaît actuellement cette région.

auteur: Michel Pouly, adjoint scientifique, LGPP