xujuhxtpixyl, [url=http://phcqxbuqaqiy.com/]phcqxbuqaqiy[/url], [link=http://jkeaoqgyxkkx.com/]jkeaoqgyxkkx[/link], http://ynlyqukwwwpm.com/" />
Français | English
Texte size: A A A PDF XML
Categories

Idiap-EPFL: collaboration renforcée

04.11.2008

ACCORD: L'institut de recherche Idiap à Martigny et l'EPFL signent un plan de développement commun pour la recherche dans les domaines du traitement du signal et de l'information. Le Secrétariat d'Etat à l'Education et à la recherche (SER) promeut l'Idiap au rang d'allié stratégique du Domaine des EPF et augmente significativement son soutien financier pour 2008-2011. Ces moyens seront prioritairement utilisés pour garantir le financement des chercheurs seniors ainsi que le co-financement avec l'EPFL de 2 à 3 nouveaux postes de professeurs dans les domaines d'activité de l'Idiap.

 

L'Idiap est un institut de recherche indépendant et à but non lucratif établi depuis 1991 à Martigny (VS). L'EPFL en est l'un des membres fondateurs. Deux conventions (1997 et 2003) lient déjà les deux institutions, qui collaborent notamment dans le cadre du Pôle de Recherche National IM2 (Interactive Multimodal Information Management, www.im2.ch). Le professeur Hervé Bourlard qui dirige l'Idiap depuis 1996 est également professeur ordinaire à la Faculté STI. La forte croissance de l'Idiap ces dernières années, qui emploie désormais une centaine de personnes, ouvre la porte à de nouvelles perspectives dans les domaines actuels de l'Idiap couvrant au sens large les systèmes interactifs et sociaux, et intégrant des techniques avancées d'apprentissage automatique statistique, de traitement automatique de la parole et du langage, de vision par ordinateur, de biométrie, d'interactions multimodales, et d'indexation d'information multimedia. Plus récemment, l'Idiap a diversifié ses activités dans un nouveau domaine connu sous le nom de «traitement de signaux sociaux». Le plan de développement vise également l'exploration de nouveaux domaines tels que, par exemple, la traduction automatique ou encore les interactions sociales.

Ainsi, la septantaine de chercheurs et doctorants voient leur situation académique précisée. Les doctorants, déjà bien intégrés dans les programmes doctoraux de l'EPFL, disposeront en plus de leur environnement de travail à l'Idiap d'un laboratoire d'ancrage à l'EPFL. Les chercheurs de l'Idiap se verront proposé un véritable cursus académique avec notamment la perspective de donner des cours à l'EPFL et de diriger des thèses de doctorat.

En plus de la possibilité de nommer des professeurs titulaires en résidence à l'Idiap, une autre nouveauté importante réside dans la mise au concours de 2 à 3 postes de professeurs assistants tenure track dans les domaines de recherche communs à l'Idiap et à l'EPFL. Il est prévu que ces professeurs déploient leurs activités d'enseignement à l'EPFL et leurs activités de recherche, avec leurs équipes, à l'Idiap. Le coût de ces 2 à 3 postes sera partagé entre l'Idiap et l'EPFL, l'Idiap mettant en outre à disposition les infrastructures nécessaires.

Avec ce plan de développement commun, l'Idiap et l'EPFL concrétisent ainsi une des exigences du Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche (SER) visant à mieux intégrer l'Idiap dans le paysage académique suisse, offrant par là-même de bonnes garanties pour sa pérennité.

author: Communiqué IDIAP-EPFL